Meilleurs voeux de CoMBA !

21 janvier 2009

Meilleurs voeux de CoMBA !

 

Publicités

Jeudi 15 janvier de 12h30 à 13h30, place St-Germain-des-Prés-Paris 6ème

CoMBA
,
le Collectif des modèles des Beaux-Arts

Initie

Un RENDEZ-VOUS régulier de rencontre entre modèles et sympathisants, baptisé 15+ou-1, puisqu’il aura lieu autour du 15 de chaque mois.

Ce rendez-vous est à la fois pour tous les modèles et sympathisants (du mouvement des modèles) :

  • un point fixe d’échange d’information et de rencontre espacée dans le temps,
  • un geste artistique singulier sur la place publique, visant à donner au métier de modèle ses lettres de noblesse.

Le HAPPENING PARTICIPATIF du jeudi 15 janvier donnera, sous la forme d’une image symbolique et de manière ludique,  quelques éléments fondamentaux de l’univers du modèle que sont : le temps, l’effort constant, le plaisir, l’instantanéité, la création de formes éphémères, la performance artistique… pour dire que l’heure de la reconnaissance du modèle a sonné.

Les prochains 15+ou-1, en collaboration étroite avec le Comité des modèles de Paris, seront annoncés sur le présent blog, et celui des modèles de Paris.

15+ou-1

…15 déc. 2008, manifestation des modèles à la Direction des affaires culturelles, Hôtel d’Albret…

LE RENDEZ-VOUS DES MODÈLES ET DES SYMPATHISANTS
Étudiants, professeurs, élèves des cours pour adultes…
étaient cordialement invités au

Happening-1
jeudi 15 janvier 2009
place St-Germain-des-Prés, Paris 6ème
de 12h30 à 13h30

et à venir soutenir CoMBA, le collectif des modèles des Beaux-arts.

_______________________________

Quelques images…

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

hap090115_06_s_p

hap090115_07_s_p

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Happening 15+-1, 15 janvier 2009

Dans sa lettre d’interpellation, du 3 décembre 2008, adressée au Directeur des Beaux-arts de Paris, CoMBA demande :
– une rémunération des prestations-modèles sur la base de 27 euros bruts/h;
– une profonde amélioration du statut de modèle vacataire ;
– une mise à disposition de lieu et de matériel propres et fonctionnels pour l’exercice de leur art.